Château Villambis

La vingtaine de personnes qui travaille en vigne est encadrée par des professionnels issus d’autres expériences de vignerons. Le matériel et les installations sont adaptés mais respectent les critères de qualité et de professionnalisme que bien des propriétés de taille équivalente ne peuvent proposer.

Tous les travaux de la vigne sont réalisés par le personnel de l’établissement, ce qui permet d’envisager des apprentissages dans tout le spectre des métiers et de favoriser l’insertion des personnes qui en ont le potentiel.

La formation a lieu au quotidien, de manière pratique, et permet d’accompagner les personnes dans des cursus de RAE (Reconnaissance des Acquis de l’Expérience) ou de formation par alternance (CAP Agricole).

L’idée est d’utiliser le travail de la vigne non comme un but en soi, mais comme un support aux apprentissages professionnels et sociaux.

  • Présentation
  • Localisation

Aujourd’hui l’ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail) accueille 116 travailleurs, et leur propose 7 familles de métiers (blanchisserie industrielle, entretien des espaces verts, sous-traitance en atelier, horticulture, restauration, entretien des locaux, travaux de la vigne et du chai).


Par ses missions et son organisation, l’établissement favorise les apprentissages et l’insertion sociale et professionnelle, en vue de favoriser l’épanouissement des personnes accueillies.


Le Château de Villambis, érigé au XVIII ème siècle, tire son nom du latin « Villa ambis viis » : la villa au carrefour des deux voies, ou la présence d’une fontaine gallo-romaine est attestée. Villambis appartient alors à la famille GUESTIER, famille bourgeoise bordelaise réputée.


Dès 1932, le domaine obtient le classement de Cru Bourgeois, première reconnaissance du vignoble.


En 1954, le site change de propriétaire et de vocation, recueillant et hébergeant des enfants jusqu’en 1978.


En 1979, l’ADAPEI GIRONDE (association crée en 1958 Association d’Amis et Parents d’Enfants Inadaptés) crée un CAT (Centre d’Aide par le Travail) qui accueille alors des adultes handicapés.


La propriété viticole est reconstituée en 1982.


La propriété viticole, appellation Haut Médoc, et Cru Bourgeois renouvelé chaque année, représente 18 hectares dont 15 sont en production.


Les cépages sont les cépages caractéristiques de la région, merlot et cabernet-sauvignon.


Son terroir se compose d’un sol sableux et d’un sous-sol argilo-calcaire. La terre est travaillée régulièrement ce qui permet d’obtenir une bonne gestion de l’hygrométrie et de l’enherbement.


Les travaux de la vigne et du chai s’effectuent dans l’optique d’une agriculture raisonnée, le respect de la nature et du raisin restant par essence une priorité lorsque l’on considère plus généralement la démarche d’apprentissage. Ainsi, la limitation des intrants en quantité et l’utilisation le plus souvent possible de produits compatibles avec l’agriculture biologique.


De même, le travail mécaniques des sols, l’utilisation de l’enherbement, de piégeages des parasites par confusions sexuelles, la pulvérisation de tisanes d’osier comme engrais foliaire, la présence de ruches sur la propriété.

Château Villambis
3, allée de Villambis
33250 CISSAC MEDOC

Produits vendus par ce producteur

Résultats 1 - 1 sur 1.
Lettre d'informations